Entre clients et fournisseurs, les relations sont importantes. A l’issu de ces échanges, des documents sont générés. C’est là qu’interviennent les logiciels de gestion commerciale. Ce sont des outils qui permettent de gérer ces documents et ceux qui sont liés aux stocks. Autrement dit, un logiciel de gestion commerciale est la solution informatique efficace à la gestion des flux commerciaux d’une entreprise.

Les fonctions d’un logiciel de gestion commerciale

Un logiciel de gestion commerciale agit sous plusieurs fonctionnalités. De manière générale, il crée les pièces commerciales telles que les factures, les devis, les bons de commandes, etc. mais il peut également effectuer un inventaire des produits et des services. Ce n’est pas tout, il est également capable d’enregistrer les données relatives aux clients et aux fournisseurs. Notamment les coordonnées, les modalités de paiements, les identifications ou encore les RIB. Pour finir, la gestion des stocks (entrée et sorties) est aussi assurée par les logiciels de gestion commerciale. Ce qu’il faut retenir c’est que ce système de gestion informatique du commerce est conçu pour les commerces de gros. Donc ils ne répondent pas forcement aux besoins de ceux qui exercent dans le commerce de détail.

Pourquoi utiliser un logiciel de gestion commerciale?

Aujourd’hui, il est bien difficile de conserver les informations à jour. Des erreurs peuvent surgir. En effet, la méthode de gestion traditionnelle sous Excel est révolue. Il est désormais possible d’accéder à un outil de gestion informatisée facilement manipulable et aussi efficace que tout autre logiciel de gestion. Rentabilité, gain de temps, optimisation des stocks, gestion évolutive, etc., les avantages fournis par un logiciel de gestion commerciale sont multiples. Ces outils informatiques sont ergonomiques et présentent une facilité de saisie. Ces logiciels ont accès aux données clients et fournisseurs. Ce qui permet de valider et de partager les données aux utilisateurs afin d’effectuer des mises à jour instantanées. C’est-à-dire qu’ils peuvent être utilisés en temps réel par les responsables concernés.